Centre de services scolaire
de Montréal
École secondaire

Projet majeur de rénovation, construction et réaménagement

Une école au riche patrimoine

Désirant assurer la pérennité de l’école Sophie-Barat tout en conservant sa richesse patrimoniale, des travaux majeurs de rénovation, construction et réaménagement sont en planification.

Sur cette page, vous trouverez toute l’information pertinente sur ce grand projet!

 

Sophie-Barat en chiffres

0
élèves fréquentent l’école. Ceux-ci évoluent au bâtiment principal, à l’annexe ainsi qu’à l’école St. Dorothy.

Le bâtiment principal

20 577 m2

superficie totale du bâtiment construit en maçonnerie massive et comprenant des éléments structuraux variés et d’époque. Il a été conçu selon les principes de composition classique.

0
étages
0
classes
0
Laboratoires (arts, sciences et technologies)

Plus de 100 ans

d'histoire

≈ 81 464 m2

superficie du terrain

0
équipe de 9 employés du Service des ressources matérielles du CSSDM dédiée à la gestion du projet majeur de rénovation, construction et réaménagement de l'école Sophie-Barat​.

Rénovation, construction et réaménagement de l’école Sophie-Barat

Un grand projet de rénovation, construction et réaménagement est actuellement en planification à l’école Sophie-Barat. L’objectif? Assurer la pérennité du bâtiment scolaire tout en conservant sa richesse patrimoniale!

Le ministère de l’Éducation (MEQ) a accordé un soutien financier pour la réalisation du dossier d’affaires. Il s’agit d’une étape incontournable pour assurer la concrétisation de ce grand chantier qui permettra à l’équipe-école de continuer à favoriser la réussite éducative dans les meilleures conditions possibles.

Pour permettre le début de certains travaux majeurs à l’école Sophie-Barat, il est possible qu’une partie de la communauté scolaire intègre l’école transitoire sur le terrain Marie-Anne, actuellement en construction.

La communauté scolaire de l’école évolue dans 3 établissements:

Crédit photo : Éric Carrière

L’aile ouest construite en 1964

Crédit photo : Éric Carrière

L'externat Sainte-Sophie (vestiges) construit en 1929

Le mur d'enceinte construit en 1929

Crédit photo : Éric Carrière

Le corps principal de l’école construit entre 1938-1939

Crédit photo : Éric Carrière

Crédit photo : Éric Carrière

L’aile est (Bloc A) construite en 1930

Crédit photo : Éric Carrière

La chaufferie construite en 1912

La réfection et la modernisation des systèmes électromécaniques, la mise aux normes et le réaménagement de certains espaces intérieurs, la réhabilitation des vestiges et un possible agrandissement sont des éléments qui son également à l’étude dans le cadre de ce projet majeur. 

Enveloppe extérieure du Bloc A

Depuis le début d’avril 2023, des travaux pour stabiliser et rénover l’enveloppe extérieure du Bloc A sont en cours à notre école. Ces travaux permettront, également, de remplacer les portes et les fenêtres de cette section.

  • L’objectif est que les travaux se déroulent jusqu’à l’automne 2025.


*Le contenu de cette section sera bonifié en cours d’avancement du projet.

Échéancier prévu

2016 – 2021

Phase 1: Avant projet

  • Dépôt d’une demande de mise à l’étude du projet de réhabilitation de l’école Sophie-Barat au secrétariat du Conseil du trésor.
  • Inscription du projet au Plan québécois des infrastructures (PQI) dans la catégorie « en planification ».
  • Octroi d’un financement par le ministère de l’Éducation (MEQ) pour l’élaboration du dossier d’affaires.

2021 – 2025

Phase 2: Planification

  • Des firmes professionnelles sont mandatées pour élaborer un bilan de santé, une étude patrimoniale, un plan de conservation et le dossier d’affaires incluant un programme fonctionnel, des analyses immobilières, un profil d’immeuble et des plans et devis préliminaires.
  • Succession d’ateliers selon la démarche de processus de conception intégrée et de consultations.
  • Construction, recherche et analyse des lieux transitoires.
  • 2023 : Début des travaux de réfection sur l’enveloppe extérieure du Bloc A.

2025: Dépôt du dossier d’affaires

*Le contenu de cette section sera bonifié en cours d’avancement du projet.

2025 – À venir

Phase 3: Réalisation

  • Approbation du dossier d’affaires par le Conseil des ministres.
  • Préparation des plans et devis définitifs.
  • Lancement des appels d’offres construction.
  • Début des délocalisations partielles ou complètes, selon l’option immobilière retenue.
  • Mise en chantier du projet.
  • Correction des déficiences de construction sur le bâtiment et mise en service.

*Le contenu de cette section sera bonifié en cours d’avancement du projet.

À venir

Phase 4: Fermeture du projet

  • Réception du bâtiment rénové.

  • Retour de la communauté scolaire dans la section rénovée de l’école Sophie-Barat.

  • Bilan de projet

*Le contenu de cette section sera bonifié en cours d’avancement du projet.

Les réponses à vos questions!

Saviez-vous que l’école Sophie-Barat était autrefois un pensionnat nommé Sacrée-Cœur du Sault-au-Récollet? Le bâtiment date de 1855!

Située dans le quartier Ahuntsic, cette école secondaire est bâtie sur un vaste terrain aux abords de la rivière des Prairies avec plusieurs magnifiques arbres matures. Celui-ci est reconnu comme site à valeur patrimoniale exceptionnelle par la municipalité.

Le muret de pierre séparant le bâtiment scolaire du boulevard Gouin est également déclaré patrimonial par l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Avez-vous une idée de ce que les vestiges présents sur le terrain de l’école représentaient par le passé?

Il s’agit de l’ancien externat Sainte-Sophie! Celui-ci possède trois statuts de protection municipale relevant du plan d’urbanisme de la Ville de Montréal ainsi que du chapitre de l’arrondissement.

L’externat Sainte-Sophie (vestiges) :

  1. se trouve dans le secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle de l’ancien village du Sault-au-Récollet
  2. est situé sur le site patrimonial de l’ancien village du Sault-au-Récollet
  3. est considéré comme un immeuble de valeur patrimoniale exceptionnelle.

Ministère de l’Éducation du Québec (MEQ)
Le MEQ a un rôle d’étude et d’analyse des dossiers d’opportunité et d’affaires du projet de réfection, construction et réaménagement de l’école Sophie-Barat afin d’autoriser l’octroi du financement pour la réalisation du projet.

Société québécoise des infrastructures (SQI)
La SQI agit à titre d’accompagnatrice du projet.

Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM)
Le CSSDM est l’organisme public initiateur du projet (OPIP, selon la terminologie de la SQI). Il doit définir ses besoins et établir les liens avec la communauté dans le cadre de l’élaboration du dossier d’opportunité et du dossier d’affaires.

Direction de l’école Sophie-Barat
La direction de l’école Sophie-Barat fait part des préoccupations de la communauté scolaire au CSSDM. La direction de l’école a un rôle actif dans le projet, notamment par sa présence au comité directeur du projet.

Comité de vigie de l’école Sophie-Barat
Le comité de vigie de l’école Sophie-Barat sera constitué de parents et d’enseignants du CSSDM et aura pour rôle d’identifier des préoccupations et des besoins spécifiques propres à l’école Sophie-Barat et d’en faire part au CSSDM. Celui-ci agit comme intermédiaire pour communiquer la progression du projet à la communauté de l’école Sophie-Barat.

L’équipe-école
L’équipe-école participera activement au développement du projet, notamment en prenant part à divers ateliers de concertation lors de l’élaboration du programme fonctionnel et de l’analyse immobilière. L’équipe-école continuera d’être sollicitée tout au long du projet, notamment lors de la phase d’élaboration des plans et devis du projet principal.

Oui. Par exemple, l’équipe-école participera activement au développement du projet, notamment en prenant part à divers ateliers de concertation lors de l’élaboration du programme fonctionnel et de l’analyse immobilière ou encore lors de la conception des aménagements des deux écoles transitoires.

L’équipe-école continuera d’être sollicitée tout au long du projet, notamment lors de la phase d’élaboration des plans et devis du projet principal.

À ce stade-ci du projet, nous ne sommes pas en mesure de dire combien de temps durera le chantier majeur.

Un régisseur du département des interventions prioritaires du CSSDM est dédié à temps plein à l’école Sophie-Barat en effectuant des inspections rigoureuses et en coordonnant les interventions nécessaires au pavillon principal, à l’annexe et à l’école St. Dorothy.

pied-page